Le Palais des congrès de Montréal s’engage dans le Programme de développement durable de l’ONU

publié le 11 juin 2019
L'actualité dans l'industrie Nouvelles de Tourisme Montréal Quoi de neuf à Montréal? Travailler mieux Réunions écologiques Tourisme Montréal - Partenaires

Nous sommes fiers du principal centre de congrès de notre ville, le Palais des congrès de Montréal, situé à la croisée du centre-ville moderne et l’historique Vieux-Montréal. Et nous en sommes d’autant plus fiers à cause de son approche novatrice et écologique en matière d’accueil de grandes réunions qui le place à l’avant-scène du secteur de l’événementiel depuis des années. Et ce printemps, l’avenir du Palais des congrès s’annonce encore plus prometteur avec l’annonce de son adhésion au Programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies, en vue de réduire son empreinte environnementale, avoir un impact plus positif sur la société et guider le secteur événementiel vers un avenir plus vert.

De vrais progrès vers le changement

En adhérant aux 17 objectifs de développement durable de l’ONU, le Palais des congrès fait plus qu’apporter des changements tangibles, il inspire d’autres centres de congrès du monde entier à en faire de même. Et pour atteindre ces objectifs, un groupe de scientifiques et universitaires québécois de haut niveau ont été invités à former un comité Innovation en développement durable afin de tenir le Palais des congrès au courant des dernières innovations et idées en la matière.

Mais en plus de se concentrer sur ses environs immédiats, le Palais d collabore également avec les universités de la province dans le domaine de la recherche de portée beaucoup plus large sur les meilleures pratiques de gestion forestière pour favoriser la captation du carbone par les puits de carbone forestier.

L’éducation des jeunes est la clé

Les initiatives du Palais des congrès en matière de développement durable visent directement à améliorer la vie des générations futures, mais elles vont encore plus loin en leur parlant directement. En collaboration avec la Coop FA, le Palais des congrès s’associe au programme Scol’ERE de la Bourse du carbone pour sensibiliser les enfants des écoles primaires afin qu’ils adoptent dès maintenant les meilleures pratiques en matière de développement durable. Plus que de mobiliser le milieu des affaires et le secteur de l’événementiel dans l’adoption de pratiques plus vertes, le Palais veut étendre ce mouvement à l’ensemble des acteurs de la société.

Carboneutralité

Mais attendez ! Il y a plus ! Le Palais des congrès a également annoncé qu’il est parmi les premiers centres de congrès des Amériques à adopter une politique de carboneutralité en compensant les émissions de GES liées aux dépenses énergétiques de son immeuble par une contribution à l’entretien et à la plantation d’arbres dans la plus grande forêt d’enseignement et de recherche au monde, la Forêt Montmorency de l’Université Laval.

Les organisateurs d’événements peuvent également participer à l’action de compensation des émissions avec le nouveau programme Palais boréal du Palais. Les activités de planification et les déplacements ont également un impact, mais les trois options de compensation proposées par ce programme garantissent un changement tangible :

  • L’achat de crédits carbone contribuant à la réduction des émissions de GES tout en finançant des activités éducatives dans les écoles québécoises.
  • Investir dans des projets de compensation comprenant du reboisement à l’échelle de la province et d’autres projets certifiés Gold Standard via Planetair.
  • En soutenant des initiatives de plantation d’arbres en collaboration avec l’Université du Québec à Chicoutimi.

À lire également : Montréal, chef de file en matière de technologies propres

Découvrez d’autres raisons pour lesquelles Montréal est votre meilleur choix

[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus