Montréal, chef de file mondial en intelligence artificielle

publié le 12 mars 2020
L'actualité dans l'industrie Tendances et technologies Quoi de neuf à Montréal?

La science-fiction prédit un avenir rempli de robots et de systèmes de communications qui joueront un rôle indispensable dans la société moderne. Qu’il s’agisse de Rosie, la fidèle servante des Jetsons, ou des ordinateurs omniscients qui contrôlent le tableau de bord des vaisseaux spatiaux de Star Trek, ce qui semblait être une possibilité à des années-lumière de nous devient rapidement réalité. À ce chapitre, Montréal est devenue un chef de file mondial dans le domaine de l’intelligence artificielle et les technologies les plus avant-gardistes y sont développées dans de nombreux centres de recherche.

L’IA est maintenant partout et est utilisée dans presque toutes les industries. Mais avant d’aborder le rôle visionnaire de Montréal dans le développement de l’IA, voici un glossaire rapide des termes que nous devons tous connaître.

  • Intelligence artificielle (AI) : les capacités de développement des ordinateurs pour accomplir des tâches nécessitant auparavant l’intervention humaine.
  • Apprentissage automatique : en utilisant des algorithmes et des variables, l’apprentissage automatique permet aux ordinateurs d’apprendre à partir d’exemples linéaires sans programmation explicite.
  • Apprentissage profond : à l’aide de structures web hiérarchiques semblables à celles du cerveau humain, l’apprentissage profond permet aux ordinateurs d’accéder à un style d’apprentissage non linéaire, un concept initialement découvert en partie à Montréal.

UNE PLAQUE TOURNANTE MONDIALE DE RECHERCHE ET D’ÉDUCATION EN IA

La place de Montréal en tête de peloton des villes universitaires nord-américaines a été soulignée cette année lorsqu’elle a été de nouveau nommée la meilleure ville étudiante dans les Amériques. Les 11 universités du Grand Montréal regroupent plus de 155 000 étudiants de même que le plus grand nombre de chercheurs universitaires au Canada. Et le Canada appuie leur travail. En effet, Montréal a reçu une partie importante (24 %) des 900 millions de dollars accordés par le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada, L’Université McGill et l’Université de Montréal sont classées parmi les meilleures institutions d’apprentissage au monde, et on trouve également à Montréal l’Institut de valorisation des données(IVADO) responsable d’avancées importantes dans l’étude de l’IA et des mégadonnées, qui a lui-même reçu 93,5 $. millions du Fonds d’excellence en recherche en 2016.

Le MILA de l’Université de Montréal (l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal) est un groupe de chercheurs en apprentissage profond le plus important et le plus renommé au monde. Le directeur de MILA, Yoshua Bengio, est un pionnier dans l’étude de l’apprentissage profond, et ses recherches ont été citées plusieurs milliers de fois dans des études internationales. Par ailleurs, plus de 250 doctorants et chercheurs à Montréal travaillent dans un large éventail de domaines liés à l’IA, dont notamment le traitement automatique du langage naturel, l’apprentissage par renforcement et la vision par ordinateur.

Mais cette mouvance ne s’arrête pas là. Plusieurs organisations locales, y compris MTL Data, MTL Machine Learning et Data Driven MTL, sont actives dans la ville, aux côtés de 125 groupes Meetup qui comptent plus de 45 000 membres connectés à des startups et des initiatives indépendantes.

DE GROS JOUEURS DANS LE DÉVELOPPEMENT DE L’IA SE TROUVENT À MONTRÉAL

Les plus gros joueurs mondiaux en technologies de pointe ont également afflué vers Montréal pour s’associer aux entreprises existantes et en fonder de nouvelles. La ville connaît une telle effervescence que le magazine WIRED l’a proclamée centre névralgique de l’intelligence artificielle (IA) !

Et vous ne voudrez pas manquer notre liste de quelques-unes des réalisations récentes de ces groupes et d’autres à Montréal qui se trouve ici.

UN POINT DE RENCONTRE POUR LES EXPERTS EN IA

Renforçant les liens de Montréal avec le secteur international de l’IA, la ville a également accueilli d’importants congrès réunissant les leaders mondiaux de la recherche et du développement dans des lieux primés comme le Palais des congrès de Montréal, et a été nommée ville hôte officielle du Sommet mondial de l’IA pour 2019-2021. VEUILLEZ NOTER : En raison des mesures de précaution prises relativement au COVID-19, le Sommet mondial AI 2020 se déroulera entièrement en ligne. Voir le site web pour plus de détails.

En 2017, le Forum sur le développement socialement responsable de l’intelligence artificielle a réuni des spécialistes du développement éthique de l’intelligence artificielle du monde entier, et a inclus la rédaction initiale de la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’intelligence artificielle.

Et en regardant vers l’avenir, l’International joint Conference on Artificial Intelligence Organization (IJCAI) a par ailleurs désigné Montréal comme ville hôte de son congrès de 2021 qui fera suite aux événements réussis de Melbourne, Beijing, New York et Barcelone. Plus de 3 000 experts dans les domaines de l’IA, de l’apprentissage automatique et de l’apprentissage profond se réuniront au Palais des congrès de Montréal pour réseauter et échanger dans le cadre d’un événement qui sera assurément remarquable.

À lire également : Montréal nommée meilleure ville étudiante des Amériques pour la quatrième année consécutive !

Découvrez d'autres raisons pour lesquelles Montréal est votre meilleur choix

[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus