Montréal est un chef de file mondial dans l’industrie du jeu vidéo

publié le 19 février 2019
Nouvelles de Tourisme Montréal Quoi de neuf à Montréal? Tendances et technologies L'actualité dans l'industrie

Cette semaine, Montréal a accueilli le Six Invitational, les éliminatoires du jeu vidéo à succès Rainbow Six Siege, produit par Ubisoft Montréal et inspiré des romans de Tom Clancy. Le Six Invitational, qui est désormais la pierre angulaire du calendrier annuel esports (sport électronique), réunissait les 16 meilleures équipes du monde qui se sont affrontées à l’aréna Place Bell. L’événement a été diffusé en direct à des milliers d’amateurs de jeux vidéo à travers le monde.

L’avantage Montréal

La place de Montréal à l’avant-scène de la technologie, des neurosciences et de l’IA contribue à la formation d’un secteur scientifique en forte croissance, responsable de découvertes majeures et de nouvelles tendances en matière de recherche. Nous avons discuté avec Leroy Athanassoff, Parisien d’origine et directeur de Rainbow Six Siege chez Ubisoft, de la place occupée par Montréal dans le monde du jeu vidéo et de la technologie sur un fond sonore de supporters enthousiastes et de jeux animés.

« Ce qui m’impressionne, ce sont la belle qualité de vie et les nombreuses possibilités de travailler avec des entreprises de calibre mondial qu’offre Montréal », nous a-t-il confié. « C’est cette combinaison très particulière, qu’on ne voit nulle part ailleurs dans le monde. Je suis venu ici pour la première fois en 2007 comme stagiaire et, du coup, j’étais chez moi. »

Résident de Montréal depuis 2013, Athanassoff a analysé les facteurs qui font de Montréal une ville si unique et, selon lui, l’un de nos plus gros atouts est l’importance que nous accordons aux études supérieures. (Dans cet ordre d’idées, il n’est pas surprenant que Montréal soit également classée meilleure ville pour les étudiants en Amérique du Nord et quatrième au classement mondial).

« La connectivité des universités d’ici est incroyable », dit-il. « Et avec de grandes écoles comme McGill et l’UQÀM, vous êtes en mesure d’attirer des jeunes du monde entier qui viennent étudier à Montréal, tombent amoureux de la ville et veulent ensuite y revenir. Considérant la taille de la ville et le nombre d’habitants, l’éducation y occupe une place d’importance. »

Une ville de diversité et d’inclusion

Montréal est également un haut lieu au chapitre de la diversité et de l’inclusion dans les secteurs technologiques. Elle accueille des organisations dynamiques comme Queer Tech MTL et compte une forte présence de femmes qui jouent un rôle important dans ces domaines. Pour Athanassoff, c’est un facteur qui ajoute à l’attrait de Montréal comme capitale de technologie.

 « Cet aspect est extrêmement important pour nous tant comme entreprise que comme développeur. Plus nous avons de la diversité et de la connectivité, plus nous nous rapprochons des solutions », dit-il. « Le principe derrière le développement de l’Adaptive Controller de Microsoft était : Quand tout le monde joue, nous sommes tous gagnants, et pour moi c’est exactement ça. Chez Ubisoft, nous soutenons de nombreuses initiatives et programmes pour favoriser la diversité, et nous considérons important d’offrir des jeux inclusifs qui intègrent diversité et parité. J’ai eu des conversations avec des designers plus jeunes qui se demandent pourquoi il y a des personnages féminins dans des jeux de combat ou des jeux d’affrontements de style Far West. La réponse est que nous sommes les concepteurs de ces jeux et par l’intermédiaire de ceux-ci nous pouvons faire changer les choses et il est de notre devoir de le faire. Nous pouvons changer et faire évoluer la société, et il nous appartient de réparer ce qui ne va pas. »

Pierre angulaire du développement de jeux vidéo

Alors que l’équipe japonaise Nora-rengo remporte sa première demi-finale dans l’aréna, Athanassoff réfléchit sur ce qui fait de Montréal une ville unique — et pourquoi elle joue un rôle aussi important dans le monde du jeu vidéo.

« À mon avis, nous sommes témoins d’une explosion de technologies et de jeux vidéo. Quand je suis arrivé à Montréal, si on parlait de jeux vidéo on parlait d’Ubisoft. Mais à présent, tous les acteurs majeurs de cette industrie sont présents », remarque Athanassoff. « Avant, je pensais que c’était la ville d’Ubisoft, mais c’est maintenant la ville des jeux vidéo. Et avec EA, Epic, Google et d’autres entreprises établies ici, il y a des gens venus du monde entier et c’est très international. Je suis féru d’histoire et pour moi, Montréal est une version moderne de Constantinople, où des gens d’un peu partout se réunissent, et j’ai le sentiment que ce phénomène est vraiment particulier à Montréal. Pour moi, c’est la capitale culturelle du monde. »

À lire également : Conseils d’utilisation de l’outil de planification mtl.org pour vos réunions

Découvrez d’autres raisons pour lesquelles Montréal est votre meilleur choix