Le Sommet sur l’apprentissage profond arrive à Montréal

publié le 17 octobre 2019
L'actualité dans l'industrie Nouvelles de Tourisme Montréal Quoi de neuf à Montréal?

En utilisant des structures hiérarchiques semblables au cerveau humain, l’apprentissage profond permet aux ordinateurs d’accéder à un style d’apprentissage non linéaire, un concept initialement découvert en partie à Montréal. Il n’est donc pas surprenant que, les 24 et 25 octobre 2019, Le Sommet sur l’apprentissage profond de Montréal réunira les meilleurs chercheurs et développeurs du monde entier à l’hôtel Delta Montréal, dans le quartier animé du centre-ville.

L’endroit où être en matière d’apprentissage profond

Plaque tournante mondiale de la recherche sur l’IA, Montréal accueille les spécialistes les plus novateurs au monde dans ce domaine. Au Sommet sur l’apprentissage profond, 75 conférenciers s’adresseront à 500 participants pendant deux jours pour partager des informations, créer des réseaux et favoriser une collaboration internationale accrue. Certains des plus brillants esprits d’ici en matière d’intelligence artificielle comme Yoshua Bengio (Université de Montréal et fondateur de Mila), Doina Precup (DeepMind), Hugo Larochelle (Google Brain Montréal) et Bindu Reddy (PDG de RealityEngines.AI) vont faire des exposés sur leurs dernières découvertes et développements.

L’avantage Montréal en IA

Nous sommes fiers des réalisations de Montréal en matière d’IA et le secteur continue de croître ici à pas de géant chaque année. Voici quelques raisons pour lesquelles Montréal est une locomotive de l’IA — et l’endroit idéal pour votre prochaine réunion sur l’IA ou autres sciences.

-       Ville d’apprentissage : Montréal est un chef de file révolutionnaire en matière d’éducation liée à l’intelligence artificielle. On y trouve des organisations telles que l’Institut de valorisation des données (IVADO), MILA (Institut d’algorithmes d’apprentissage de Montréal). Montréal se classe également comme première ville étudiante des Amériques.

-       Une ville de poids lourds : plusieurs pionniers en matière d’intelligence artificielle comme IBM, Jumio, Google, Samsung, Microsoft, Thales et Facebook œuvrent à Montréal. Par ailleurs plus de 91 000 travailleurs qualifiés répartis dans 5 000 établissements résident dans la ville alors que 9 000 étudiants de niveau universitaire dans les domaines de l’IA et des programmes liés aux données suivent une formation et se préparent à les rejoindre.

-       Une ville avec un soutien financier : le secteur québécois des organisations et des centres de recherche liés à l’IA a reçu 100 millions de dollars pour inspirer davantage la collaboration et la connectivité, tandis que d’autres financements (dont 93,5 millions à l’Université de Montréal et 84 millions à l’Université McGill accordés par le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada) ont contribué à faire de la ville la première plaque tournante de la recherche universitaire au Canada.

-       Une ville de startups : des centaines de startups de renommée internationale sont basées à Montréal, et d’autres se joignent à elles chaque mois.

-       Ville d’éthique : berceau de la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’intelligence artificielle, Montréal ouvre la voie de manière éthique — un exemple suivi dans le monde entier.

À lire également : 3 promenades en vélo BIXI qui pourraient tenter vos participants

Découvrez d’autres raisons pour lesquelles Montréal est votre meilleur choix

[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus