5 Tendances en matière d’événements sportifs

publié le 5 juillet 2022
Événement sportif Travailler mieux

Le monde se transforme — et le monde du sport aussi. Bien sûr, nous constatons l’arrivée de nouveaux sports qui gagnent en popularité (nous en avons cité quelques-uns ci-dessous), mais nous découvrons aussi de nouvelles façons d’organiser les événements sportifs. En tant que professionnels de l’événementiel dans le domaine du sport, voici quelques éléments à garder à l’esprit.

Le triple bilan

Les professionnels de l’événementiel sont de plus en plus conscients de l’impact des événements sur les communautés qu’ils visitent qu’il s’agisse d’événements sportifs ou d’autres types de rassemblements. Bien entendu, cela implique de prendre des décisions respectueuses de l’environnement, mais aussi de prendre en compte la manière dont les événements peuvent avoir un impact social. Quel type de contribution peut-on apporter ? Comment pouvons-nous améliorer les communautés dans lesquelles nos événements ont lieu ? Nous en parlons plus longuement dans notre article intitulé Une introduction à l’accueil d’événements durables à Montréal.

La fusion de concepts

Un événement sportif ne doit pas nécessairement se limiter au sport. Il peut être une fusion du sport, de l’art, de la culture, de l’éducation et de bien d’autres choses encore. Il n’y a pas de limites, vraiment. Par exemple, des événements montréalais comme Jackalope et Psicobloc ajoutent une autre dimension aux sports urbains avec des animateurs en direct, de la cuisine de rue géniale et d’autres événements sociaux festifs. Les événements sportifs sont en train de devenir de gigantesques festivals urbains, et ils offrent de grandes possibilités pour une destination de mettre en valeur ses atouts particuliers.

Nouveaux sports

Au cours des deux dernières années, nous avons constaté une augmentation constante des taux de participation aux sports urbains tels que la planche à roulettes et l’escalade de bloc, ainsi qu’aux nouveaux sports tels que le teqball et le squaball. Cette évolution est principalement liée aux changements démographiques, la génération Z semblant moins intéressée par les sports traditionnels. Les sports non traditionnels — tels que les sports d’aventure, les sports électroniques et les dérivés de sports existants — connaissent actuellement une croissance plus rapide que les sports traditionnels.

Adapter les formats

Le sport est pour tout le monde, mais il reste encore beaucoup à faire pour en améliorer l’accessibilité. Des études démontrent que les personnes vivant avec un handicap participent beaucoup moins au sport organisé que les personnes non handicapées. Les professionnels des manifestations sportives continueront à se pencher sur cette question. Les programmes de sport inclusif offriront de plus en plus la possibilité à chacun non seulement d’interagir avec le sport, mais aussi d’avoir la chance de faire partie d’une équipe.

La technologie est au rendez-vous

La technologie est de plus en plus intégrée au sport et aux événements sportifs. Cela peut aller de la billetterie mobile (qui existe déjà) aux caméras fixées aux athlètes (qui commencent à être utilisées), en passant par l’intelligence artificielle qui transforme les stades en créatures organiques à apprentissage profond (l’avenir des événements sportifs). Les organisations disposant d’un budget adéquat ont tout intérêt à engager des spécialistes de la technologie pour optimiser l’expérience des athlètes et du public.

 

Pour plus d’informations sur l’organisation d’événements sportifs à Montréal, contactez Véronique Riopel (gestionnaire, marché des sports) : vriopel@mtl.org

À lire également : Montréal : capitale mondiale du sport urbain

Découvrez d’autres raisons pour lesquelles Montréal est votre meilleur choix