L’un des parcs les plus appréciés de Montréal fait peau neuve

publié le 22 avril 2021
Quoi de neuf à Montréal? Tourisme Montréal - Partenaires

S’étendant sur deux îles au milieu du fleuve Saint-Laurent, le parc Jean-Drapeau héberge des lieux de divertissement très populaires (comme le Casino de Montréal) et certains des espaces verts les plus spectaculaires de la ville. Ce paradis toutes saisons se trouve à une courte distance en métro du centre-ville de Montréal, et il offre plusieurs des espaces pour réunions et événements les plus remarquables de la ville. En bref, les gens adorent ce parc.

Un bref retour sur le passé

Situé à l’est du centre-ville de Montréal le parc Jean-Drapeau a été le site de l’un des événements les plus historiques de l’histoire de la ville : Expo 67. L’une de ses deux îles a été créée de toute pièce en utilisant des tonnes et des tonnes de terre excavée lors de la construction du métro souterrain de Montréal. L’exposition de 1967 a connu un succès éclatant, attirant des millions de personnes et faisant de Montréal une destination véritablement mondiale. Quelques années plus tard, une grande partie des installations restantes d’Expo 67 ont été démantelées et ses deux îles — Notre-Dame et Sainte-Hélène — ont été transformées en parc. Le parc a été nommé en l’honneur de l’ancien maire de Montréal, Jean Drapeau, qui a joué un rôle clé pour attirer Expo 67 dans la métropole.

S’engager dans l’avenir

Aujourd’hui, le parc est administré par la Société du parc Jean-Drapeau (SPJD). Celle-ci a récemment dévoilé d’importants projets de rénovation, qui ont fait l’objet de consultations auprès de nombreux groupes intéressés par l’avenir du parc : représentants de la société civile, membres des services municipaux de Montréal, conseil d’administration et personnel du parc, partenaires insulaires, organisateurs d’événements, fédérations sportives et milieux universitaires.

À bien des égards, les rénovations viseront à « reverdir » l’espace du parc. Les rénovations comprennent une promenade riveraine d’un kilomètre sur la rive de l’île Sainte-Hélène, qui comprendra une entrée pour un traversier et une place publique ouverte sur le fleuve. Un ancien pont du métro de surface, Expo-Express, qui permettait de se déplacer d’une île à l’autre pendant l’Expo sera transformé en une promenade de type « high line », semblable à celle de la ville de New York. Certains espaces seront dédiés aux zones humides.

Oui, il y aura quelque chose de nouveau pour les événements !

Une fois terminé, le parc rénové sera tout autant une attraction pour les habitants de la région comme il l’a toujours été pour les touristes. Les Montréalais pourront y organiser des pique-niques et des promenades au bord du fleuve le jour, suivis d’événements et de concerts le soir. C’est le genre de destination locale où l’on peut passer une journée entière entre amis, en famille ou même en solitaire.

Autre fait marquant : les professionnels de l’événementiel disposeront d’un nouveau site pour réunions et réceptions ! Situé au nord-est de l’île Sainte-Hélène, à proximité du pont Jacques-Cartier, le projet de transformation du parc comprend un bâtiment multifonctionnel qui servira de centre d’accueil et de point d’accès au parc d’attractions voisin (La Ronde). Nous ne manquerons pas de vous communiquer plus de détails dès qu’ils seront connus !

Au cours de la prochaine décennie, animé par le désir de placer sociabilité, durabilité, écologie et culture au premier plan, le parc Jean-Drapeau deviendra l’un des parcs les plus emblématiques de Montréal et peut-être même l’un des parcs contemporains les plus reconnus au pays.

Voir tous les rendus architecturaux du projet ici!

 

 

À lire également : Les superbes espaces événementiels du parc Jean-Drapeau

Découvrez d’autres raisons pour lesquelles Montréal est votre meilleur choix

 

[COVID-19] Pour vous tenir au courant de la situation actuelle
En savoir plus