Montréal : une capitale financière mondiale en pleine ascension

publié le 15 03 2018
L'actualité dans l'industrie
Nouvelles de Tourisme Montréal
Tendances et technologies
Quoi de neuf à Montréal?

Même si nous sommes fiers de cette réputation, il y a aussi beaucoup de choses que se passent en coulisses qui font de Montréal une puissance économique, y compris un secteur financier en pleine croissance qui fait sentir sa présence dans le monde entier.

Les plus de 3 000 organisations financières qui œuvrent à Montréal emploient plus de 100 000 travailleurs qualifiés, dont 25 000 sont des spécialistes en finances. Finance Montréal regroupe le secteur en une grappe industrielle d’organismes avant-gardistes dédiés à la croissance et au développement du milieu de la finance de la ville. Au-delà de ces chiffres qui parlent d’eux-mêmes, Montréal se démarque sur la scène financière pour son expertise en gestion de fonds, la présence d’institutions financières bien établies, ses options de capital de risque diversifiées et la stabilité de ses banques qui est reconnue à l’échelle internationale.

UN SECTEUR FINANCIER QUI PROSPÈRE

Au chapitre de l’indice mondial des centres financiers mondiaux (IDF), Montréal réalise depuis longtemps des progrès constants. Le rapport 2017 place Montréal au 14e rang dans le monde, devant les centres financiers animés comme Francfort, Bangkok et Melbourne, et ces dernières années, la ville a affiché la plus forte hausse des cotes dans les Amériques.

En tant qu’épicentre financier de la province de Québec, tous les secteurs financiers sont bien représentés dans la ville : les banques et autres intermédiaires financiers, les compagnies d’assurance et sociétés de valeurs mobilières, les caisses de retraite et les cabinets de conseil en gestion d’actifs jouent tous un rôle. Les institutions financières influentes, notamment la Banque Nationale du Canada, le Groupe Banque TD, la Banque Laurentienne du Canada, le Mouvement Desjardins, BMO Groupe financier, Power Corporation du Canada, la Financière Sun Life, la Standard Life, la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et RBC Groupe Financier sont toutes actives dans la ville. En plus de certains des coûts d’exploitation les plus concurrentiels en Amérique du Nord, des crédits d’impôt et des incitatifs attrayants ont attiré de nombreux joueurs, petits et grands, à Montréal.

Le secteur financier de Montréal a une longue histoire. Fondée en 1874, la Bourse de Montréal (MX) est la plus ancienne bourse de valeurs mobilières au Canada. Elle est la seule bourse de produits financiers dérivés au Canada et elle se spécialise également dans les solutions de technologie de l’information et les services de compensation.

MONTRÉAL PRÉPARE LA PROCHAINE GÉNÉRATION DE DIRIGEANTS DU MONDE FINANCIER

Les universités montréalaises ont également attiré l’attention à l’étranger et, en 2017, Montréal a été élue meilleure ville du monde pour les étudiants. À l’heure actuelle, plus de 5 200 étudiants poursuivent des études en finance dans les établissements universitaires de Montréal, avec 1 300 nouveaux diplômés chaque année. Pas moins de 30 unités de recherche universitaires spécialisées dans les produits dérivés, le conseil en investissement, la gestion de portefeuille, l’ingénierie financière, la gestion de fonds de pension, la finance mathématique et informatique, l’éthique financière, la prévention du crime financier et l’e-finance font en sorte que nos diplômés sont hautement employables et sont des actifs pour le secteur financier local.

Pour un avant-goût du monde réel de la finance, l’Université du Québec à Montréal (UQAM) a un parquet de négociation virtuel qui permet de faire des simulations complexes de marchés boursiers, monétaires et de dérivés et qui favorise le développement de nouveaux indicateurs et instruments financiers. Par ailleurs, l’Université Concordia met à la disposition de ses étudiants et professeurs un centre d’investissement et de négociation et un outil d’analyse et de simulation de gestion de portefeuille.

LE SECTEUR FINANCIER MONTRÉALAIS : FAITS SAILLANTS

Les plus importants employeurs du secteur financier dans la région de Montréal :

  • Mouvement des caisses Desjardins : la plus grande institution financière du Québec avec plus de 12 000 employés et 350 succursales dans la région de Montréal
  • La Banque Nationale du Canada : la sixième plus grande banque au Canada avec 8 600 employés et 140 succursales dans le Grand Montréal
  • RBC Groupe Financier : plus de 4 600 employés et 100 succursales dans la région de Montréal
  • BMO Groupe financier : plus de 3 200 employés et 100 succursales dans le grand Montréal
  • Power Corporation du Canada : une société de gestion de portefeuille internationale qui emploie plus de 3 200 personnes dans la région de Montréal
  • Groupe Financier Banque TD : plus de 3 000 employés et 70 succursales dans le Grand Montréal
  • Banque Laurentienne du Canada : plus de 2 000 employés et 75 succursales dans la région de Montréal
  • Banque CIBC : plus de 1 750 employés et 70 succursales dans le Grand Montréal
  • Standard Life du Canada : plus de 1 500 employés et 10 succursales dans la région de Montréal
  • Financière Sun Life : plus de 1 400 employés et 10 succursales dans le Grand Montréal

Les principales institutions financières dont le siège social est situé à Montréal

  • La Bourse de Montréal (MX)
  • La Caisse de dépôt et placement du Québec
  • Power Corporation du Canada
  • Banque Nationale
  • Banque Laurentienne

Universités montréalaises actives dans le secteur financier :

Filiales étrangères opérant dans le secteur financier avec des bureaux à Montréal :

Découvrez d'autres raisons pour lesquelles Montréal est votre meilleur choix