Mythes à déboulonner : 5 choses que vous croyez savoir sur Montréal

publié le 30 08 2018
Quoi de neuf à Montréal?
Nouvelles de Tourisme Montréal

Avec son caractère unique qui allie charme européen et modernité nord-américaine, il est facile de se sentir dans un monde différent lorsque l’on visite Montréal. Pour nous et pour vos participants (97 % des voyageurs d’affaires et de loisirs recommandent la ville à leurs collègues et amis !), les différences entre ici et le reste du continent sont infiniment fascinantes. Mais il est également facile de voir comment une ou deux fausses idées peuvent se former et perdurer, et nous voulons ici régler ces questions une fois pour toutes.

MYTHE : personne ne parle l’anglais

Montréal est la définition même d’une ville bilingue avec la majeure partie de sa population qui parle le français et l’anglais (et plusieurs autres langues sont utilisées dans toute la ville). Certes, le Québec est une province francophone, mais la joie de vivre cosmopolite des Montréalais s’accompagne d’un talent pour les langues et d’un accent tout à fait charmant. Donc, ne vous inquiétez pas ! Vos participants pourront même essayer certaines des expressions locales.

MYTHE : c’est trop loin

Vous la voyez peut-être comme une métropole exotique dans le Grand Nord, mais Montréal n’est en fait qu’à 100 km de la frontière américaine. L’aéroport international de Montréal-Trudeau, qui dessert 146 destinations avec des vols directs, est la plaque tournante de transport aérien la plus internationale au Canada et plus de 90 millions de personnes se trouvent à moins de deux heures de vol d’ici. L’Europe n’est que légèrement plus éloignée et les capitales du Vieux Continent qui ne sont pas desservies par des lignes sans escale sont accessibles avec une seule correspondance. Se rendre à Montréal et en revenir est un jeu d’enfant.

MYTHE : c’est trop froid

L’hiver à Montréal, et le paysage féérique qui en résulte sont quelque chose dont il faut faire l’expérience. Eh oui ! Bien que les températures puissent chuter de façon appréciable, peu d’autres villes utilisent le froid et la neige pour s’amuser comme Montréal le fait. En plus du réseau de 33 km de la ville souterraine (RÉSO), qui garde ses usagers au chaud jour et nuit, un monde d’aventure en plein air attend les visiteurs plus intrépides. Faites le tour de la ville en ski ou essayez un peu de pêche sur glace dans le Vieux-Port en savourant un cidre de glace et des délices à l’érable. Les Montréalais ne laissent jamais l’hiver assombrir leur joie de vivre !

MYTHE : la gastronomie locale est épatante — mais attention à votre tour de taille!

Aussi délicieux qu’ils soient, il faut user de prudence lorsqu’on mange les mets les plus réputés de Montréal — smoked meat, poutine et foie gras — et se rappeler que privilégier la qualité sur la quantité est une bonne façon de tenir son cardiologue à distance. Mais la scène culinaire montréalaise offre bien plus que la cuisine québécoise traditionnelle, avec une multitude d’options santé. Celles-ci permettront à vos participants de grignoter sans hésitations tout au long de leur séjour (et les végétaliens seront également bien servis).

MYTHE : une ville pour faire la fête

On ne peut nier que les Montréalais aiment s’amuser, mais généralement « après » et non « pendant » leur journée de travail. Leur sérieux en qui a trait aux affaires nous garde en tête de peloton dans l’industrie de l’événementiel. En 2018, Montréal a été une fois de plus nommée par l’UIA comme première ville pour tenir des événements dans les Amériques et a été classée par l’ICCA comme première ville nord-américaine pour les rencontres internationales, et ce, devant d’autres villes qui ne dorment pas au gaz comme New York, Rio de Janeiro, Buenos Aires et Chicago. Et comment avons-nous réussi ce tour de force ? Grâce à la capacité des Montréalais de mettre autant d’énergie dans leur travail que dans leurs loisirs et grâce à leur esprit d’équipe. Ces deux facteurs permettent à tout le monde de relaxer et de s’amuser une fois les affaires réglées, et c’est la recette de notre succès.

À lire également : Comment vous préparer pour votre réunion à Montréal

Découvrez d’autres raisons pour lesquelles Montréal est votre meilleur choix.