Qu’est-ce que le green desking et pourquoi Montréal est la ville parfaite pour ce concept?

publié le 2 décembre 2021
Réunions écologiques Travailler mieux Quoi de neuf à Montréal?

Montréal est une ville où l’on adore se rassembler à l’extérieur. En terrasse ou au parc, vous verrez les Montréalaises et Montréalais jaser et rire, peu importe la météo. Nous sommes aussi une ville qui prend à cœur les questions écologiques, qui place le développement durable au centre de son urbanisme. Pas étonnant que nos bureaux verts (green desking en anglais) fassent tourner les têtes.

Mais c’est quoi, le green desking?

Bonne question! Avant de s’attarder au concept de green desking, il est utile de comprendre celui de hot desking (ou partage de bureau), selon lequel des postes de travail non attribués sont partagés sur une base rotative. On incite ainsi les travailleuses et travailleurs à la mobilité, qui favorise la création de nouvelles relations et une nouvelle synergie.

Imaginez maintenant ce concept transposé dans un environnement naturel. C’est l’essence même des bureaux verts. Ces espaces de travail partagés sont parfois à l’extérieur, dans des environnements urbains ou ruraux, au parc ou sur une terrasse par exemple. Mais le green desking se pratique aussi à l’intérieur, dans des lieux qui rappellent la nature, afin de stimuler les personnes qui s’y retrouvent.

Pourquoi Montréal est-elle une championne du green desking?

Une des raisons qui expliquent l’avant-garde de Montréal en la matière est la multitude d’initiatives de rue en ville. Une des entreprises qui mènent le bal dans la révolution des bureaux verts est Îlot 84, projet pilote de stations de travail extérieures gratuites. L’OBNL a comme mission de dynamiser l’expérience urbaine grâce à la création d’espaces et à l’organisation d’événements.

Nous avons discuté des bureaux verts montréalais avec Marie-Pier Tessier De L’Étoile, cofondatrice d’Îlot 84.

 

Tourisme Montréal : Quelles sont les qualités d’un bon espace de cotravail?

Marie-Pier Tessier De L’Étoile : Je dirais que les services de base doivent être disponibles dans tout l’espace (prises électriques, bonne connexion internet, mobilier confortable). Ensuite, un bon espace de coworking est aménagé de façon agile pour faciliter les usages variés et importants du travail : concentration, collaboration, rencontres de groupes de différentes tailles, socialisation et créativité.

Pourquoi Montréal est-elle pionnière des bureaux verts?

Bien qu’il y ait de plus en plus d’initiatives de green desking dans le monde, tant dans les espaces à bureaux conventionnels que dans le domaine résidentiel, Montréal est la seule ville à être dotée d’un réseau de bureaux verts dans l’espace public. Nous souhaitons bonifier le réseau des Îlots d’été en les faisant passer de 28 à 50 emplacements dans les 3 prochaines années, en plus d’intégrer au moins 3 stations de salles de réunion dans l’espace public. Nous rêvons aussi de collaborer avec des partenaires du centre-ville afin d’ajouter un réseau de salles de réunion inusitées sur les toits et terrasses de la ville, pour que le green desking fasse partie intégrante de l’expérience de travail dans tous les quartiers de Montréal.

 

Comment vos espaces ont-ils été utilisés par le passé?

Nous proposons des espaces de travail en plein air depuis 2017, dont certains accueillent des événements (comme Aire commune) et d’autres non (comme le réseau des Îlots d’été). Nous observons une grande variété de profils d’utilisateurs selon la localisation et les services offerts. Les Îlots d’été, par exemple, sont utilisés spontanément pour le travail individuel entre deux réunions ou par des petits groupes pour des rencontres. Avec l’ajout d’espaces, les touristes d’affaires pourront organiser des rencontres clients. Pour le moment, la clientèle événementielle est surtout composée de jeunes professionnels. Notre espace dans le quartier Mile End, par exemple, accueillait en moyenne 2000 personnes par semaine pour ses 5 à 7 du jeudi.

À lire également : Comment créer des événements ayant un impact social durable?

Découvrez d’autres raisons pour lesquelles Montréal est votre meilleur choix