10 incontournables si vous visitez Montréal pour la première fois

publié le 3 octobre 2019
Nouvelles de Tourisme Montréal

Une première visite dans une ville peut faire perdre le nord. Que voir ? Que faire ? Et le plus important — comment établir ses priorités dans tout cela ? Pour simplifier votre première visite de Montréal, nous avons compilé une liste succincte d’attractions populaires. Considérez-la comme un « palmarès des plus grands succès » de choses à voir et à faire dans une ville diversifiée et passionnante.

En aucun ordre particulier, voici dix activités et attractions que les visiteurs venus à Montréal pour la première fois pourraient vouloir mettre sur leur liste de « à voir absolument ».

Faire l’ascension du mont Royal (Le Belvédère)

Conçu par Frederick Law Olmstead (le même architecte paysagiste qui a conçu le Central Park de New York), le parc « montagne » au cœur de la ville est le point de repère le plus emblématique de Montréal — et l’endroit le plus populaire pour prendre un égoportrait. Rendez-vous au sommet du mont Royal en empruntant les escaliers ou avec une visite guidée. Le point de vue qui surplombe le centre-ville s’appelle le Belvédère Kondiaronk, du nom d’un chef huron local. Dans le chalet au sommet, les visiteurs trouveront des toilettes et une petite cantine pour des rafraîchissements. Offrez-vous un deux heures vivifiant.

Faire les boutiques sur la rue Sainte-Catherine

Parmi les plus longues artères commerciales au Canada, la rue Sainte-Catherine est l’endroit idéal pour faire du lèche-vitrine et vous gâter un peu. Vous y trouverez les piliers internationaux de la mode. Mais ne manquez pas les détaillants régionaux, tels que la maroquinerie montréalaise M0851, Little Burgundy et son choix de chaussures les plus cool et un large éventail d’options au célèbre grand magasin Simons. Si vous êtes à la recherche de bijoux, la Maison Birks est le joaillier le plus prestigieux au Canada (et vient d’ouvrir un hôtel de luxe adjacent à la boutique). Le populaire centre commercial Centre Eaton fait actuellement peau neuve et comprendra un marché Time Out. Vous remarquerez peut-être des travaux de construction le long de la rue — tout cela fait partie d’un plan à long terme visant à faire briller la ville !

Goûter à la cuisine typiquement montréalaise

Les petits restos et la bonne cuisine font partie de la joie de vivre de Montréal. Mordez à belles dents dans un délicieux sandwich à la viande fumée à la charcuterie Schwartz de renommée mondiale. Découvrez pourquoi les Montréalais adorent leurs bagels cuits au feu de bois aux boulangeries sur les rues Fairmont ou Saint-Viateur. (Indice : les bagels sont trempés dans l’eau de miel avant la cuisson). Enfin, goûtez à notre fameuse poutine au resto La Banquise.

Découvrez le «nouveau» Vieux-Montréal

Une première visite à Montréal n’est pas complète sans avoir arpenté les charmantes rues en pavés du quartier historique de la ville. Avec des styles architecturaux juxtaposés datant d’aussi loin que 1685, les visiteurs ont l’occasion de littéralement voir la façon dont la ville a commencé à se développer. Mais ce sont les nouvelles attractions qui font que les gens reviennent dans le vieux quartier. L’Aura de Moment Factory transforme l’intérieur de la basilique Notre-Dame en une symphonie de lumières et d’effets visuels donnant vie au bâtiment. Dans les rues, les projections fantomatiques de Cité Mémoire racontent l’histoire de la ville par le biais d’une application gratuite multilingue. Et pour ceux qui recherchent un point de vue différent sur la ville, La Grande roue de Montréal offre aux visiteurs et aux résidents un nouvel angle par rapport aux toits en mansarde du Vieux-Port.

Monter à l’Oratoire Saint-Joseph

Montréal est la capitale du patrimoine religieux en Amérique du Nord. Ce n’est pas tous les jours, cependant, que vous pouvez visiter l’un des sites de pèlerinage catholiques les plus populaires dans le monde. L’Oratoire Saint-Joseph est un des chefs-d’œuvre de Montréal — la pièce de résistance dans la ville aux mille clochers. L’oratoire abrite un magnifique orgue Rudolf von Beckerath, qui est classé parmi les dix plus prestigieux au monde. Aussi, l’immense dôme de la basilique atteint 97 mètres ce qui le place au second rang après le dôme de la basilique Saint-Pierre de Rome. Des expositions temporaires sont offertes tout au long de l’année. Prenez le métro jusqu’à la station Côte-des-Neiges, puis montez à pied le célèbre escalier de l’oratoire.

Explorer le Montréal souterrain

Montréal est doté d’un vaste réseau piétonnier souterrain qui compte, pour être exact, 33 kilomètres (20 miles) de passages interreliés. Pendant les mois d’hiver, environ 500 000 personnes y circulent chaque jour pour accéder à des bureaux, des gares, des boutiques et des restaurants. Appelé RÉSO, ce système relie le centre de congrès de la ville, une douzaine de grands hôtels et plusieurs centres commerciaux. L’entrée la plus à l’est se fait par le Complexe Desjardins, mais ce superbe centre commercial situé juste en face de la Place des Festivals (fontaine intérieure incluse) n’est que le début. Téléchargez une carte en format PDF ici, et lancez-vous dans une aventure urbaine hors du commun.

«I went to the market mon p’tit panier sous mon bras»

Les Montréalais aiment manger. Bien sûr, nous avons notre cuisine locale typique (voir ci-dessus), mais l’une des meilleures façons de découvrir la ville est de visiter l’un des marchés publics locaux. Avec une vaste gamme de produits régionaux de partout au Québec, le Marché Jean-Talon — situé dans le cœur de la Petite Italie — est le marché le plus grand et le plus culturellement diversifié à Montréal. Pour une option plus petite, mais tout aussi délicieuse, le Marché Atwater et son style Art déco propose une gamme de produits spécialisés et de charcuteries. (De plus, il est situé à côté du pittoresque canal de Lachine.) Partout où vous allez, assurez-vous de déguster des douceurs de saison tels que le sirop d’érable au printemps, les fraises en été et les pommes Macintosh à l’automne.

Atteindre un nouveau plateau

Les escaliers en colimaçon colorés du quartier « le Plateau » présentent une image emblématique de Montréal. Dans ce quartier, vous trouverez une communauté majoritairement de langue française mettant en vedette un mélange éclectique d’artistes, d’étudiants étrangers et de jeunes professionnels, épicé avec une bonne dose d’autres cultures et langues qui projette le quotient de diversité à un niveau encore plus élevé. Pour un aperçu du Plateau, marchez le long de l’avenue du Mont-Royal. Ou, si c’est une journée ensoleillée, nous recommandons de faire comme les résidents : allez faire un pique-nique et relaxez sous les arbres feuillus du paisible parc Lafontaine.

Allez vers l’est pour un festin d’attractions

Le quartier Hochelaga-Maisonneuve situé dans l’est de Montréal compte plusieurs attractions impressionnantes — toutes à distance de marche les unes des autres. Tout d’abord, le Stade olympique est un rappel grandiose des Jeux d’été de 1976 qui sont passés à l’histoire, et sans doute la structure architecturale la plus reconnaissable dans toute la ville. À la tour inclinée du stade (encore plus grande que la Tour penchée de Pise), les visiteurs peuvent prendre un ascenseur pour une vue panoramique du paysage urbain. Le parc olympique fournit une toile de fond pour une multitude d’événements. Le premier vendredi de chaque mois, de mai à octobre, mangez de la bonne cuisine en plein air grâce à 50 des camions de cuisine de rue de la ville. Si vous êtes un planchiste, essayez le nouveau planchodrome Vans de l’Esplanade. De l’autre côté de la rue, le Jardin botanique de Montréal propose des installations saisonnières telles que le très apprécié festival des lanternes chinoises en automne.

«Donnez-moi un musée et je le remplirai» — Pablo Picasso

Montréal est une ville créative. Les visiteurs friands d’art apprécieront les nombreux musées et galeries qui présentent des œuvres historiques et contemporaines. Une des institutions les plus importantes en Amérique du Nord, le Musée des beaux-arts de Montréal est l’arrêt de choix pour les amateurs d’art. Ses multiples salles contiennent tableaux, sculptures, art graphique, photographie et objets d’art décoratif, et la galerie est fière de présenter des expositions temporaires de calibre mondial. Le Musée d’art contemporain présente une collection permanente. Cependant, les conservateurs font preuve de la plus grande réactivité grâce aux nombreux événements multimédias. Au Musée McCord, vous trouverez des collections de costumes, d’art décoratif, d’objets aborigènes, de peintures et de gravures. Bien que moins axé sur l’art, Pointe-à-Callière est l’endroit idéal pour en apprendre davantage sur l’histoire de Montréal — un récit empreint de créativité. Enfin, le Centre Phi présente de l’art sous toutes ses formes. Consultez l’horaire pour une liste des spectacles.

À lire également : Montréal est une ville de musique

Découvrez d’autres raisons pour lesquelles Montréal est votre meilleur choix